ποιος ακούει ότι η μια μόνη καμπάνα δεν ακούει παρά έναν ήχο

Σάββατο, 19 Φεβρουαρίου 2011

Grèce: projet de fusion des deux premières banques grecques

La première banque privée grecque Banque Nationale de Grèce (BHG) a dévoilé vendredi un projet de "fusion amicale" avec la deuxième banque du pays, Alpha Bank, pour constituer le premier ensemble bancaire du pays.
"Cette fusion va créer la plus grande banque du pays", a souligné le président de la BNG Vassilis Rapanos dans un communiqué de la BNG.
 "Nous espérons une réponse positive du conseil d'administration d'Alpha Bank", a-t-il ajouté .Le 3 février, les deux premières banques privées en Grèce ont signé un accord confidentiel pour "des négociations exclusives", a précisé le communiqué.
"Cette fusion sera un pas important pour parvenir à une concentration et au renforcement du système bancaire dans la conjoncture actuelle", ajoute le texte.
"L'accomplissement de la fusion dépend de l'approbation finale des organes compétents des deux banques et des autorités réglementaires", selon ce communiqué.
Une première tentative de fusion des deux premières banques du pays avait échoué en 2001, juste avant l'entrée de la Grèce dans la zone euro.
Sur les neuf premiers mois de 2010, les deux banques ont accusé une chute de plus de 70% de leur bénéfice net par rapport à la période équivalente de 2009.
Les actions de deux banques cotées à la Bourse d'Athènes ont été suspendues après cette annonce, celle de la BNG en hausse de 2,14% et celle d'Alpha Bank de 6,32%.
Dans un contexte de crise, le gouvernement grec encourage les établissements bancaires du pays à concentrer leurs forces et à accélérer leur restructuration.
Le représentant de la Banque Centrale européenne (BCE) Klaus Masuch, chargé de contrôler les comptes publics de la Grèce avait réclamé au début février plus d'efforts aux banques grecques pour réduire leur dépendance vis-à-vis du système européen de financement.
NBG, ancien établissement public où l'Etat grec conserve une forte influence, est la première banque grecque en terme de bilan et leader sur le marché du crédit immobilier. Elle possède le premier réseau d'agences bancaires et de distributeurs en Grèce (environ 575) ainsi qu'un réseau d'agences en Europe de l'Est et en Turquie.
Alpha Bank, banque privée contrôlée par une grande famille bancaire grecque (Costopoulos) possède quelque 430 agences, et a une forte présence à Chypre, en Roumanie et en Serbie. Elle est la troisième banque grecque en terme de nombre d'agences derrière BNG et Eurobank, mais la deuxième sur le marché du crédit immobilier.

Δεν υπάρχουν σχόλια:

Δημοσίευση σχολίου