ποιος ακούει ότι η μια μόνη καμπάνα δεν ακούει παρά έναν ήχο

Πέμπτη, 21 Οκτωβρίου 2010

Moins de touristes étrangers en Grèce

Le nombre de touristes étrangers en Grèce a baissé de 5% au premier semestre 2010, selon les chiffres publiés jeudi par le service national des statistiques.
Quelque 4,66 millions de touristes étrangers sont venus en Grèce entre janvier et juin 2010, contre 4,92 millions au premier semestre 2009. Ces données ne prennent pas en compte la période la plus touristique de l'année dont le pic se situe au mois d'août.
Les professionnels du tourisme grecs ont exprimé à maintes reprises leurs préoccupations concernant la vague de grèves et de manifestations, parfois violentes, propre à décourager les touristes étrangers.
Les protestations contre les mesures d'austérité décidées par le gouvernement grec pour faire face à une crise financière sans précédent, ont pris plusieurs fois pour cible des infrastructures liées au tourisme, comme des hôtels ou le port du Pirée.
La semaine dernière, l'Acropole d'Athènes, monument le plus célèbre du pays, est resté fermé deux jours pour cause de manifestations des employés contractuels du site, qui réclamaient leur titularisation.
Au mois d'août, le gouvernement a proposé des compensations aux touristes, coincés en Grèce en raison des grèves.
Les promotions des tours-opérateurs ont permis de limiter les dégâts, mais le secteur a néanmoins connu une baisse de revenus, selon ses professionnels.
Considéré comme le moteur de l'économie du pays, le secteur de tourisme représente quelque 18% du PIB et emploie directement ou indirectement 850 000 personnes, selon le ministère du Tourisme.

Δεν υπάρχουν σχόλια:

Δημοσίευση σχολίου