ποιος ακούει ότι η μια μόνη καμπάνα δεν ακούει παρά έναν ήχο

Τετάρτη, 20 Οκτωβρίου 2010

Grèce - Le coût de restructuration supérieur aux avantages /FMI

Le coût de restructuration de la dette publique grecque effacera tout bénéfice éventuel qui pourrait en résulter, a estimé mercredi le Fonds monétaire international (FMI) par la voix d'un des ses responsables, soulignant son accord sur ce point avec les dirigeants grecs.
Même si Athènes a protesté du contraire, certains analystes ne sont pas certains que le plan de sauvetage de 100 milliards d'euros mis en place par l'Union européenne et le FMI pour aider la Grèce empêchera le pays de faire défaut sur sa dette ou de la restructurer.
"Nous sommes d'accord avec les autorités grecques et leurs partenaires européens que le coût de restructuration de la dette l'emporte sur les avantages", a déclaré le directeur du département européen du FMI par intérim Ajai Chopra lors d'une conférence de presse.
La semaine dernière, la Grèce a dit qu'elle n'avait pas demandé de prolongation des délais de remboursement fixés par le plan d'aide qui s'étale sur trois ans.
Mais le pays a encore des besoins d'emprunts élevés dans un contexte de croissance faible alors qu'il doit ramener son déficit budgétaire sous le plafond de 3% du PIB autorisé par l'Union européenne.

Δεν υπάρχουν σχόλια:

Δημοσίευση σχολίου